/news/currentevents

Feu à Percé: des réservoirs de propane menaçaient d’exploser

TVA Nouvelles

Les citoyens ont eu une bonne frousse, lundi après-midi alors qu’un important brasier a provoqué la mise en place des mesures d’urgence pour la petite municipalité de Percé, en Gaspésie.

Le feu a pris naissance dans une cantine désaffectée vers 14h, forçant des centaines d’évacuations, ainsi que la fermeture de la route 132.

«Je dirais que dès le départ, lorsque la cantine a pris feu, c’était assez intense. Les bâtiments sont assez près les uns des autres, et ce sont des bâtiments de bois anciens», a expliqué Ghislain Pitre, responsable de l’urbanisme et des mesures d’urgence pour la Ville de Percé en entrevue au Québec Matin.

«Après ça a été le bâtiment voisin qui a été atteint. On avait deux bâtiments en feu dès 14h20 environ et les pompiers n’étaient pas encore arrivés», détaille M. Pitre.

Les sapeurs sont toutefois arrivés rapidement, et plusieurs services d’autres municipalités également, dont Chandler.

Des réservoirs de propane de trouvant à l’intérieur de la cantine faisaient craindre d’éventuelles explosions.

«Les pompiers ont vu tout de suite que les réservoirs de propane étaient proches du feu. C’était le branle-bas de combat», ajoute-t-il.

Alors que la saison touristique n’est pas encore terminée, surtout avec la chasse, beaucoup de gens se trouvaient dans le village bucolique.

«C’était plein de touristes, plein de monde dans les boutiques, dans le centre touristique. Aussitôt que la SQ est arrivée, on a fait évacuer», précise le responsable des mesures d’urgence.

La route 132 a dû être fermée en raison de la fumée très dense qui nuisait à la visibilité.

Le sinistre n’a toutefois pas fait de blessé.

Dans la même catégorie