/regional/estduquebec/basstlaurent

Prix à la hausse et pénurie de déneigeurs à Rimouski

Katia Laflamme | TVA Nouvelles

Il en coûtera plus cher cet hiver pour le déblaiement des entrées à Rimouski. Certains secteurs vont même se retrouver sans déneigeurs.

Les durs hivers des trois dernières années et la pénurie de main-d’œuvre ont ébranlé cette industrie.

La guerre des prix qui a sévi dans le secteur il y a quelques années a forcé plusieurs entreprises de déneigement à cesser leurs activités.

Une quinzaine ont dû abandonner leurs clients et nombreux ont déclaré faillite.

La pénurie de main-d’œuvre force par ailleurs les entrepreneurs à augmenter considérablement le salaire de leurs employés pour les garder ou même pour recruter.

Certains déneigeurs affirment aussi que les jeunes ne semblent pas très intéressés par ce type d’emploi.

Les entrepreneurs doivent donc refiler une partie de la facture à leurs clients, la hausse des tarifs de déneigement est d’environ 15% et même plus selon les secteurs pour la prochaine saison.

Les déneigeurs ont dû faire des choix déchirants cette année: diminuer le nombre de camions de déneigement en raison du manque d'employés et ainsi abandonner certains quartiers.

Selon André Hinse, qui est propriétaire de l’entreprise Pro-Neige, «c’est la première fois en 18 ans que je dois augmenter autant mes prix».

Le manque de main-d’œuvre l’oblige même à délaisser des clients.

«On est rendu au-dessus de 3000 clients et on est obligé de lâcher 150 clients cette année, car on ne pouvait plus donner le service», précise l’entrepreneur.

Le propriétaire de Terrain Services, qui fait également du déneigement manuel, doit aussi faire des choix déchirants en raison du manque de main-d’œuvre.

«On essaie de trier, ceux qui sont client avec nous autre et qu’on le sait que physiquement ils ne sont pas capables on va les aider», affirme Francis Lepage.