/news/elections

Trudeau s'engage à réviser la loi sur l'aide médicale à mourir

TVA Nouvelles

Le chef du Parti libéral du Canada Justin Trudeau s'est engagé, lors du Face-à-Face, à réviser la loi sur l'aide médicale à mourir lors des six premiers mois d’un gouvernement libéral.

Il a indiqué qu'il ne portera pas en appel la décision de la Cour supérieure du Québec d'élargir le cadre de l'aide médicale à mourir.

«La décision de la cour sera regardée attentivement et nous réfléchirons aux prochaines étapes. C'est important de protéger les plus vulnérables et de respecter les droits et les choix de tout le monde. Nous voulons maintenir cet équilibre», a dit Justin Trudeau en point de presse après le débat.

Le chef du Nouveau parti démocratique Jagmeet Singh est le seul à s'être clairement prononcé en faveur d’un élargissement de l’accessibilité. En point de presse après le débat, il a indiqué vouloir la décision de la Cour supérieure et «respecter le choix de mourir dans la dignité».

Durant le débat, Andrew Scheer a indiqué vouloir aller en appel afin d'obtenir une décision finale et donner le cadre aux parlementaires pour légiférer.

Dans la même catégorie