/regional/estduquebec/gaspesie

Le propriétaire de la maison d’enfance de René Lévesque sera exproprié

Simon Gamache Fortin | TVA Nouvelles

Le ministère de la Culture et des Communications pourra exproprier le propriétaire de la maison d'enfance de l'ancien premier ministre René Lévesque à New Carlisle en Gaspésie. Il s'agit d'une mesure exceptionnelle pour protéger le bâtiment.

Le décret a été publié dans la Gazette officielle du Québec mercredi.

Le bâtiment a été classé immeuble patrimonial en 2012. En vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, le propriétaire de la maison avait le devoir d'en assurer la préservation.

Le ministère a lancé le processus d’expropriation il y a deux ans, comme la maison n’a pas fait l’objet de rénovations depuis longtemps.

L’état de la résidence se dégrade d’année en année. La mesure vise à assurer sa préservation.

René Lévesque a vécu toute son enfance et une partie de son adolescence dans cette maison.