/regional/montreal/montreal

À VOIR | Des traces de l'hiver 2018-2019 encore bien visibles

TVA Nouvelles

Les premiers flocons de l’hiver 2019-2020 ne sont pas encore tombés, mais une chose est certaine, les traces de l’hiver 2018-2019 sont encore bien visibles à Montréal.

Notre journaliste Marie-Anne Lapierre s’est rendue à la carrière Saint-Michel, un site où s’accumule chaque année 50% de la neige ramassée dans la métropole.

Les images sont impressionnantes: un immense monticule de neige grise et sale ressemblant à un iceberg y est encore bien visible.

En tout, ce sont 200 000 mètres cubes de neige qui se trouvent encore sur le site sur les 14 000 millions tombés l’hiver dernier à Montréal.

«Les gestionnaires me disent qu’ils n’ont pas vu ça depuis 2008», confirme le porte-parole de la Ville de Montréal, Philippe Sabourin.

«On comprend bien que la neige à Montréal c’est douze mois par année, l’été on prépare, l’automne on récupère les [déchets qui se retrouvent dans les dépôts à neige]», explique M. Sabourin.

Il faut se rassurer: même s’il reste de la neige de l’an dernier, il y aura de place pour les accumulations de l’hiver à venir.

La carrière Saint-Michel en chiffres

L’espace est grand comme 98 terrains de football

50% de la neige ramassée à Montréal y est envoyée