/news/currentevents

Un mort et un blessé lors d'un accident de travail chez Margarine Thibault

Agence QMI

ARCHIVES/AGENCE QMI

Un accident de travail a fait un mort et un blessé tard samedi soir à l’usine de l’entreprise Margarine Thibault, à Trois-Rivières.

Selon les informations fournies dimanche par la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et la police de Trois-Rivières, les deux travailleurs ont été électrocutés. L’accident est survenu vers 23 h.

«Un travailleur effectuait une manœuvre qui impliquait une pompe électrique. Lors de cette manœuvre, le travailleur aurait reçu une importante décharge électrique. Un autre travailleur, à proximité, a aussi été électrisé», a expliqué à l’Agence QMI Alexandre Bougie, porte-parole de la CNESST, en mi-journée.

La confirmation du décès d’un des travailleurs et les détails sur l’état de santé du deuxième sont venus de la police, quelques heures plus tard.

«Suite à l’événement, un des deux employés aurait fait un arrêt cardiorespiratoire, a précisé la police dans un communiqué en fin d’après-midi. Les ambulanciers qui furent dépêchés sur les lieux ont entrepris des manœuvres de réanimation et la victime fut transportée à l’hôpital. Malheureusement, son décès fut constaté dans les instants qui ont suivi.»

Pour ce qui est de l’autre employé, la police a précisé qu’il a été «également transporté au Centre hospitalier affilié universitaire régional de Trois-Rivières», ajoutant que «son état n’inspirait cependant aucune crainte».

La police a souligné que le dossier a été transféré à la CNESST, étant donné «qu’aucun élément criminel ne semble être à l’origine de [l’événement]».

La CNESST devra déterminer la cause et les circonstances exactes de l’accident. L’équipement utilisé et les méthodes de travail seront notamment examinés. Des témoins seront aussi rencontrés.

L’accident est survenu alors que le travailleur qui manipulait la pompe s’apprêtait à nettoyer une ligne de production.

Jusqu’à nouvel ordre, la CNESST a interdit l’utilisation de la pompe électrique impliquée dans cet accident de travail. Elle fera l’objet d’une expertise, a indiqué M. Bougie.

Il s’agit du deuxième accident de travail mortel à survenir en deux jours dans la région de la Mauricie. Vendredi matin, une employée du ministère de l’Agriculture qui effectuait un tournage sur les terrains de l’entreprise de production de canneberges La Perle Rouge, à Shawinigan, est morte lorsque son foulard s’est enroulé dans un arbre de transmission relié à la prise de force en mouvement d’un tracteur.