/news/culture

Le comédien Gustave «Géant» Ouimet n’est plus

Raphaël Gendron-Martin | Journal de Montréal

Comédien au physique très imposant, qui lui a permis de jouer plusieurs rôles de criminels et autres «monstres» aux petit et grand écrans, Gustave «Géant» Ouimet est décédé dimanche.   

«Mon cousin était un homme merveilleux. Il était comme un frère», a confié au Journal de Montréal Sylvie Ouimet. Celle-ci a confirmé que l’acteur de 58 ans est décédé dimanche après-midi, «en allant faire des commissions».   

Gustave «Géant» Ouimet était au volant de sa voiture lorsqu’il a subi un arrêt cardiaque. N’ayant plus la maîtrise du volant, il a percuté une maison, à Chambly. Il est décédé sur le coup. Sa conjointe, Carole Daigneault, qui était à bord du véhicule, a été hospitalisée. On ne craindrait pas pour sa vie.   

Sur Facebook, lundi, les témoignages étaient nombreux. «RIP Gustave Ouimet (Géant Gustave), tu as marqué ma vie de par ta grande gentillesse et ton amitié», a écrit Pierre Langlois.   

«Un homme extrêmement simple, malgré sa stature gigantesque, et d’une gentillesse extraordinaire», a commenté Serge Martel.   

Nés à Longueuil, Gustave «Géant» Ouimet et son frère Denis ont toujours été plus grands que la normale, raconte sa cousine Sylvie. «Tout était géant, même les souliers», dit-elle.   

Gustave détenait d’ailleurs le record des plus grosses mains au monde.   

Le comédien avait joué l’ogre Fragoût dans les publicités pour Arctic Gardens, en 2008.

Photo courtoisie

Le comédien avait joué l’ogre Fragoût dans les publicités pour Arctic Gardens, en 2008.

Rôles insolites  

C’est en 1989 que Gustave Ouimet a débuté sa carrière de comédien. Au cinéma, il a notamment joué dans La Comtesse de Bâton Rouge (1996), Mathusalem II (1997), C’est pas moi, je le jure ! (2007), Riddick (2013) et X-Men : Apocalypse (2016). À la télévision, il a été vu dans Le Fric Show (2006-2007), Une grenade avec ça ? (2009) et Les pays d’en haut (2015).   

En 2008, Gustave Ouimet avait partagé l’affiche du film Carny avec Lou Diamond Phillips, connu pour son rôle dans La Bamba.

Photo courtoisie

En 2008, Gustave Ouimet avait partagé l’affiche du film Carny avec Lou Diamond Phillips, connu pour son rôle dans La Bamba.

Il a généralement campé des rôles secondaires, et parfois insolites : barman, opérateur de traversier, «freak», criminel, champion de bouffe extrême, tireur au poignet, homme costaud, déménageur. Au moment d’écrire ces lignes, les détails sur ses funérailles n’avaient pas encore été dévoilés.