/news/world

Même fermée, Notre-Dame attire les touristes

Agence France-Presse

Près de six mois après l’incendie qui a ravagé sa toiture, Notre-Dame de Paris attire toujours les touristes du monde entier.

Bien qu’elle soit fermée au public, la cathédrale génère toujours la venue de hordes de curieux qui souhaitent voir l’étendue des dommages.

«On se sent très triste, ça nous fend le cœur, c’est vraiment triste, affirme Elaine Yeong, une résidente de Hong Kong en visite. On a décidé de venir quand même pour voir comment les choses évoluent.»

Pour les touristes, les échafaudages qui entourent Notre-Dame ne ternissent pas l’attrait du célèbre bâtiment qu'ils considèrent toujours comme étant l’icône de la Ville Lumière.

«De mon point de vue, je ne pense pas que l’incendie ait changé quoi que ce soit. [La cathédrale] reste magnifique. Elle a peut-être même gagné un peu plus de personnalité», soutient Dennis, un touriste américain.

La durée du chantier entourant le célèbre monument n’est pas encore déterminée, mais la consolidation a déjà coûté plus de 31 milliards d’euros, soit plus de 45 milliards en dollars canadien.

Ce n’est qu’en mars 2020 que le diocèse de Paris prévoit être en mesure d’annoncer l’ensemble des travaux qui seront nécessaires pour remettre Notre-Dame en état.