/news/culture

Samuel L. Jackson répond aux critiques de Scorsese sur Marvel

WENN

C'est la guerre entre les acteurs du Marvel Cinematic Universe et Martin Scorsese. Lorsque le réalisateur mythique a déclaré, dans une entrevue pour Empire en fin de semaine dernière, qu'il considérait que les films de superhéros n'était « pas du cinéma », on se doutait que les réactions allaient pleuvoir.

Et la première salve est arrivée, via Samuel L. Jackson, le Nick Fury de l’univers cinématique de Marvel.

« C'est comme dire que Bugs Bunny n'est pas drôle. Les films sont des films. Tout le monde n'aime pas ses films, de toute façon. Mais tout le monde a sa propre opinion, ce n’est pas grave. Ça n'empêchera pas qui que ce soit de faire des films », a-t-il déclaré à Variety.

De son coté, Karen Gillan, qui interprète Nebula dans l'univers Marvel, a défendu les qualités cinématographiques des superproductions, en particulier ceux de James Gunn, réalisateur des Gardiens de la Galaxie.

« Je dirais que les films Marvel sont absolument du cinéma. Le cinéma c'est de la narration visuelle. Il y a tellement de cœur et d'âme, c'est vraiment l'âme de James. Il met tellement de sa personnalité, de son sens de l'humour. Il y a une vraie représentation de qui il est en tant que personne et c'est très cinématique. C'est un artiste », estime-t-elle.

James Gunn s'est dit « attristé » par le commentaire du réalisateur légendaire.

Dans la même catégorie