/news/currentevents

Accident grave sur un chantier en Montérégie

Agence QMI

THIERRY LARORCE/SCOOP/AGENCE QMI

Un signaleur a perdu la vie, mardi après-midi, lorsqu'il a été écrasé par un camion sur un chantier de construction de Sainte-Clotilde, en Montérégie.

Selon les premières informations disponibles, tout porte à croire que le travailleur a été écrasé par un camion qui reculait sur le chantier situé sur le chemin de la Rivière, a mentionné Ingrid Asselin, porte-parole pour la Sûreté du Québec.

L'homme a été très grièvement blessé lors de cet accident. La SQ a confirmé son décès en soirée.

Un enquêteur spécialisé en scène de collision a été dépêché sur place pour tâcher d'en apprendre plus sur les circonstances du drame. Des enquêteurs de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) étaient aussi attendus sur place.

Plus de prévention et de formation?

Le président de l'Association des travailleurs en signalisation routière du Québec, Jean-François Dionne, a déploré ce décès. Selon lui, il est grand temps que le gouvernement intervienne pour resserrer les règles entourant la formation des signaleurs, alors que le nombre d'accidents a bondi de 47 en 2016 à 76 en 2018, soit une hausse de 60 %.

Présentement, les signaleurs en devenir peuvent suivre leurs cours sur internet, avant de passer un examen. «La formation est ligne, c'est de la "merde"», a lancé sans détour M. Dionne, qui soutient ne jamais avoir entendu parler d'un signaleur ayant échoué à l'examen.

«Il y a une pénurie d'employés, mais ce n'est pas pour ça qu'il faut abaisser la note de passage», a poursuivi M. Dionne, qui réclame un retour à un système de formation en classe, avec un examen plus difficile, «sans choix de réponses».

Le président de l'ATSRQ croit aussi que des inspecteurs devraient se promener sur les chantiers pour évaluer les signaleurs.

Selon M. Dionne, le travailleur qui a perdu la vie mardi ne comptait que quelques mois d'expérience en signalisation routière.

En septembre dernier, un signaleur avait été grièvement blessé à la suite d'un accident à Nouvelle, en Gaspésie, après avoir été happé par une voiture sur la route 132. Plus récemment, un autre signaleur a été blessé sur un chantier de l'autoroute 10 lorsqu'il a, lui aussi, été percuté par une voiture, la semaine dernière, à Chambly, en Montérégie.

Dans la même catégorie