/buzz

Des fruits malodorants forcent l'atterrissage d'urgence d'un avion

Raphaël Lavoie | Journal de Montréal

Une cargaison de durians, lesquels sont considérés parmi les fruits les plus malodorants au monde, a forcé un avion à effectuer un atterrissage d’urgence, en raison de la forte odeur qui avait envahi l’ensemble de la cabine.

L’incident se serait produit le 17 septembre dernier à bord d’un vol d’Air Canada Rouge, qui faisait la liaison entre Montréal et Vancouver.

Selon le site web spécialisé Flight Global, le Boeing 767 venait tout juste de décoller lorsque l’équipage a détecté une «forte odeur» de source inconnue.

Incapables de détecter la provenance exacte de la puanteur, qui avait à ce moment gagné tout l’habitacle de l’avion, les pilotes ont décidé de faire demi-tour pour retourner à l’aéroport.

Les masques à oxygène auraient également été déployés à ce moment à bord de l’appareil.

Ce n’est qu’une fois de retour au sol qu’on a découvert que l’odeur émanait d’une cargaison d’un fruit à la pestilence notoire, le durian.

Surnommé le «roi des fruits», le produit est très populaire en Asie, mais il se distingue par son odeur nauséabonde.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’un chargement de durians incommode les passagers d’un avion commercial.

L’an dernier, un vol indonésien entre Bengkulu et Jakarta avait été retardé pour des raisons similaires.