/regional/quebec/quebec

Les bancs du Colisée seront vendus les 19 et 20 octobre

Jean-Luc Lavallée | Journal de Québec

Courtoisie Ville de Québec

La Ville de Québec mettra en vente les 4000 bancs en bois blanc du Colisée Pepsi lors du week-end du 19 et du 20 octobre au coût de 30 $ l’unité.

Les nostalgiques de la belle époque des Nordiques qui veulent se procurer un morceau du patrimoine sportif de la capitale devront se présenter au stationnement P2, accessible par la rue Soumande, a fait savoir la Ville par voie de communiqué mardi matin.

Les bancs seront vendus en paire et la limite a été fixée à six paires de bancs par personne. Déjà quelques 500 personnes se sont manifestées auprès de la Ville et ont signifié leur intérêt. Elles seront contactées en priorité.

«Les autres personnes intéressées seront contactées individuellement par le personnel d’ExpoCité dans les jours à venir. Une plage horaire leur sera communiquée afin de récupérer leurs bancs», précise-t-on dans le communiqué.

La Ville tient à aviser les intéressés que les bancs «ne sont pas autoportants» et qu’ils devront être fixés à un mur ou modifiés de façon à permettre aux gens de s’asseoir. «Des travaux de menuiserie peuvent être nécessaires pour installer le tout de façon sécuritaire.

Autographe d'un ancien joueur

Les amateurs des défunts Nordiques pourront également débourser 25 $ de plus pour avoir l’autographe d’un ancien joueur sur leurs bancs. La Ville n’a toutefois pas précisé l’identité du joueur qui sera présent sur le site d’ExpoCité les 19 et 20 octobre. Les sommes recueillies par l’ancien joueur seront versées à un organisme de charité.

Les revenus découlant de la vente des bancs devraient quant à eux permettre de couvrir les frais liés à leur démantèlement. La Ville espère une opération à coût nul. Rappelons que la Ville de Québec prévoit éventuellement démolir le vétuste Colisée Pepsi, construit en 1949, dans la foulée de la construction du Centre Vidéotron sur le terrain voisin.