/elections

Scheer promet d’investir dans le prolongement du métro de Toronto

Agence QMI

Jagmeet Singh

POOL/SEAN KILPATRICK/LA PRESSE CANADIENNE

Le chef conservateur Andrew Scheer a promis mardi un coup de pouce du fédéral pour financer deux projets chers à son allié ontarien Doug Ford: la ligne Ontario et le prolongement du métro Yonge dans la grande région de Toronto.

«La ligne Ontario et le prolongement du métro Yonge sont deux excellents exemples de projets qui réduisent les temps de déplacement et la congestion routière de Canadiens qui travaillent fort», a dit Andrew Scheer.

Grâce au prolongement du métro Yonge de 7,4 kilomètres, Toronto sera reliée à ses banlieues de Markham, Vaughan et Richmond Hill. Le coût de ce projet annoncé en avril par le gouvernement conservateur ontarien de Doug Ford est estimé à environ 5,6 milliards $.

Celui de la ligne Ontario est évalué à près de 10,9 milliards $. Opérationnelle d’ici 2027, cette ligne de 15 kilomètres vise à soulager les autres lignes du métro de Toronto. Ce projet rappelle celui de la ligne rose à Montréal, qui vise à désengorger la ligne orange, en plus de desservir des secteurs comme Montréal-Nord et Lachine.

Aux côtés des maires de Markham et de Richmond Hill, Andrew Scheer a critiqué vigoureusement Justin Trudeau, soutenant que son rival a échoué.

«Justin Trudeau a été élu en promettant d’investir dans les infrastructures et de réaliser ce type de projets. Quatre ans plus tard, il a dépensé l’argent, mais n’a rien produit», a-t-il ajouté.

L’annonce d’Andrew Scheer fait partie de son engagement de réduire les temps de déplacement au pays. Les conservateurs ont aussi promis de remplacer le tunnel George Massey à Vancouver et d’investir dans le troisième lien entre Lévis et Québec.