/elections

Les Québécois invités à protéger la loi 21 lors des élections fédérales

Geneviève Lajoie | Journal de Québec

PQ Pascal Berube

Simon Clark/Agence QMI

Le PQ invite les Québécois à profiter de l’élection fédérale pour défendre la loi 21, qui interdit les signes religieux chez les employés de l’État en position d’autorité.

«Le 21 (octobre), on protège la 21!, a lancé le chef intérimaire péquiste Pascal Bérubé, en entrevue avec notre Bureau parlementaire. Si on est en accord avec la loi 21, et ça regroupe beaucoup de monde, pas juste des indépendantistes, 70 % de la population, bien on est conséquent et on vote pour un parti qui va la protéger et ça, c’est le Bloc québécois».

Selon les péquistes, on ne peut faire confiance aux autres formations politiques fédérales dans ce dossier.

Rappelons que Justin Trudeau s’est dit prêt à contester la Loi sur la laïcité. Le chef conservateur Andrew Scheer est contre la législation québécoise, mais s’est engagé à ne pas la contester. Opposé lui aussi à la loi 21, Jagmeet Singh disait jusqu’à tout récemment qu’il allait néanmoins respecter le choix des Québécois. Durant le dernier débat en anglais, le néodémocrate a toutefois tergiversé au sujet d’une possible intervention, mais uniquement devant la Cour suprême.

«Je n’y crois pas. Les conservateurs sont quand même contre, ils ne vont pas la contester, ce qu’ils disent, mais ils sont quand même contre», insiste Pascal Bérubé.

Le chef intérimaire péquiste encourage les tenants de la laïcité à se manifester le jour du scrutin fédéral pour faire entendre leur voix.

«Je suis très sensible, compte tenu des états de service du PQ en matière de laïcité depuis la charte (des valeurs), puis aussi parce qu’on y a participé, on y a contribué et on a voté pour cette loi-là, c’est aussi la nôtre et on sent qu’on a une responsabilité de la protéger», a ajouté M. Bérubé.

Dans la même catégorie