/finance/homepage

Québec offre 30M$ pour faire voler des dirigeables

Pierre-Olivier Zappa | TVA Nouvelles

Le ministère de l'Économie et Investissement Québec s'apprêtent à allonger 30 millions $ à une entreprise française qui fabrique des ballons dirigeables.   

Flying Whales annoncera sous peu qu'elle débarque au Québec pour y installer un centre de recherche et développement.   

Pour concevoir le «zeppelin du futur», Flying Whales veut miser sur l'expertise de l'industrie québécoise, celle de ses ingénieurs et de ses fournisseurs. Les engins volants seront assemblés dans une usine en France, mais leur conception sera en partie réalisée au Québec.   

Avec son engin volant susceptible de transporter une charge de 60 tonnes à 100 km/h à 3000 mètres d'altitude, l'entreprise veut rendre le transport de cargo aérien moins coûteux et plus écologique. Flying Whales entend lancer son premier appareil en 2022.  

L’entreprise Flying Whales est déjà financée par la Banque publique d'investissement de France et l'avionneur chinois AVIC. Le projet nécessitera des investissements évalués entre 450 et 750 millions.   

La nature de l'aide financière du d'Investissement Québec demeure inconnue pour le moment.