/news/culture

Michèle Richard présente sa biographie «Moi, Michèle»

TVA Nouvelles

La chanteuse Michèle Richard présente sa biographie «Moi, Michèle», un livre où elle raconte en photos sa «vie-carrière» qui débute dès sa plus jeune enfance et continue jusqu’à aujourd’hui.

Après avoir épluché plus de 20 000 photographies, la chanteuse et ses collaborateurs ont finalement choisi un peu plus de 400 images qui se retrouvent dans le livre.

«C’est beaucoup d’ouvrage, admet Michèle Richard. C’est six mois d’ouvrage à temps plein avec une équipe qui est venue dans ma folie pour m’aider. On a tous fait ça dans le grand bonheur, mais ça a été un travail de titan.

La chanteuse y aborde ses débuts et raconte que son père, le violoneux Ti-Blanc Richard, n’était pas très chaud à l’idée de voir sa petite fille faire du «show-business». En fait, c’est sa mère qui pousse la jeune Michèle à faire des spectacles. Rapidement, les médias locaux de Sherbrooke s’intéressent à la petite chanteuse.

«On n’avait pas à forcer très fort, j’avais commencé à chanter à la télé avec «popa» et c’est le journal qui a appelé pour venir à la maison, relate Mme Richard. Ma mère ne disait jamais non, alors moi je les faisais les reportages», rajoute-t-elle, en admettant qu’elle-même n’a pas souvent dit non par la suite.

La chanteuse prétend que dès l’âge de 13 ans, en plus de l’école, elle travaille à temps plein sur sa carrière.

«J’arrive à trois heures de l’après-midi en courant de l’école, je vais répéter avec les musiciens au sous-sol et je fais l’émission en direct tous les mardis soirs à CHLT TV Canal 7 à Sherbrooke.[...] C’était naturel pour moi. J’ai commencé à chanter à 25 sous par soir», souligne-t-elle.

Voyez l'entrevue qu'elle a accordée à Denis Lévesque ci-dessus.