/regional/estduquebec

Victime d’un AVC à 14 ans pendant un cours d’éducation physique

Fabienne Tercaefs | CIMT-CHAU

COURTOISIE

Maïlho Boucher, 14 ans, a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) le 24 septembre dernier. Sa famille se relaie auprès de lui jour et nuit à Québec. L’état de l’adolescent s’améliore tranquillement.

La vie de l’adolescent de Rivière-du-Loup a basculé en classe d’éducation physique. Il s’est subitement effondré. Les secours l’ont transporté au Centre hospitalier régional du Grand-Portage. Son état de santé a nécessité un transfert au CHUL de Québec où le diagnostic d’AVC a été posé. Maïlho a été dans le coma pendant plusieurs jours.

Il est aujourd’hui conscient, il peut émettre des sons, se tourner dans son lit, il a pu écrire son nom, mais il reste paralysé du côté droit. C’est évidemment une grande épreuve que traverse la famille.

« Le pire c’est de ne pas le comprendre. Des fois, il faut que je lui pose 50 questions avant de pouvoir savoir ce qu’il y a et pendant ce temps-là, lui, il souffre. Est-ce-que c’est le volet émotionnel, est-ce-que c’est le volet physique ? Qu’est-ce-qui ne va pas on ne sait pas», explique Isabelle Lagacé, la mère de Maïlho.

Maïlho pourrait rester à Québec encore plusieurs mois. Il est très difficile de savoir comment son état va évoluer. L’adolescent devait être transféré à l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec aujourd’hui, mais le transfert a été repoussé car de nouveaux examens devaient être pratiqués.

Une collecte de fonds a été mise en place sur Facebook pour aider la famille à rester au chevet de Maïlho. Mais Isabelle Lagacé souhaite garder au maximum l’argent pour financer le matériel ou l’aide dont son fils aura besoin une fois de retour à la maison.