/news/world

Une carte mémoire égarée confond un suspect de meurtre

TVA Nouvelles d'après CNN

Les policiers d’Anchorage en Alaska ont pu résoudre un meurtre sordide après la découverte d’une carte mémoire dans un parc.

Une femme a dit aux autorités avoir trouvé cette carte mémoire sur le sol. Elle a regardé ce qu’elle contenait et y a fait de troublantes découvertes.

Effectivement, la carte mémoire contenait un dossier intitulé «meurtre au Midtown Marriott». Le dossier comprenait 39 photos et 12 vidéos.

Les policiers ont examiné les images sordides de ce qui semblait être le meurtre d’une femme aux cheveux foncés.

«Avec la carte, il fallait répondre à des questions importantes pour tenter de déterminer s’il s’agissait d’un événement réel ou non. On a rapidement compris que c’était vrai», explique MJ Thim de la police d’Anchorage.

Deux jours plus tard, les policiers ont découvert des restes humains en bordure d’une autoroute. Ils n’ont toutefois pas été en mesure d’identifier la victime.

Un des détectives sur l’enquête a été en mesure d’identifier la voix d’un homme, un suspect dans une autre enquête.

De plus, des photos sur la carte mémoire montraient une partie d’une plaque d’immatriculation qu’il a été possible de lier au suspect.

Quand les policiers ont obtenu les données cellulaires du suspect, ils ont été capables de le placer à l’endroit où la carte mémoire a été trouvée ainsi que le lieu de la découverte des restes humains.

Brian Smith fait face à une accusation de meurtre au premier degré.