/news/currentevents

Fusillade à Saint-Léonard : encore un lieu public visé

TVA Nouvelles

Les images troublantes d’une fusillade survenue dans l’arrondissement Saint-Léonard, mardi dernier, témoignent de la violence de l’attaque et seront très importantes dans le cadre de cette enquête pour tentative de meurtre.

À LIRE ÉGALEMENT

Vidéo troublante de la tentative de meurtre à Saint-Léonard

Le mafieux Salvatore Scoppa abattu durant une fête de famille

Abattu par balle dans un restaurant du Quartier DIX30

Cet événement s’ajoute aux deux autres fusillades perpétrées en mai dernier : la première dans une fête de famille qui se déroulait au Sheraton de Laval, et la seconde dans un restaurant du Quartier DiX30 à Brossard.

Heureusement, les tirs à bout portant de trois individus cagoulés dans le resto-bar de Saint-Léonard n’ont fait aucune victime.

Bien que les hommes armés visaient un homme lié a un gang de rue du secteur, d’autres clients, innocents, se trouvaient à l’intérieur du commerce et auraient pu être la proie des balles.

Cette technique d’attaque est typique des gangs de rue, selon la criminologue Maria Mourani.

«Ces personnes se contre-fichent [qu’il y ait présence d’autres personnes]. Ils tirent», affirme Mme. Mourani.

Néanmoins, dans le cas présent, plusieurs éléments observés sur les images très claires des caméras surveillance portent à croire que les suspects sont amateurs.

«Habituellement, lorsque les gangs ont des contrats d’assassinats par exemple, ils auront tendance à être une ou deux personnes maximum. (...) Là ce qu’on voit, c’est trois individus, complètement chaotiques. C’est quand même amateur», conclut l’experte.

Une enquête a été ouverte par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) afin de retrouver les trois suspects cagoulés.     

Dans la même catégorie