/news/culture

Sur le plateau du film «Timescape», un ambitieux voyage dans le temps

Mélissa Pelletier | Agence QMI

Entre dinosaures et robots du futur, le réalisateur montréalais Aristomenis Tsirbas promet tout un voyage dans le temps avec «Timescape». Visite du plateau de l’ambitieux film familial, tourné actuellement à Montréal.

Lorsqu’il rencontre Lara (Lola Rossignol-Arts) dans un vaisseau spatial en pleine forêt alors qu’il cherche ses parents disparus, le jeune Jason (Sofian Oleniuk) est loin de se douter qu’ils vont bientôt être propulsés à l’ère des dinosaures par sa propre faute.

«Très ¨geek¨, le garçon est enthousiaste de découvrir ces créatures malgré sa peine d’avoir perdu sa famille, raconte avec enthousiasme Tsirbas, après le tournage d’une scène avec le duo. Disons qu’il ne réalise pas tout de suite à quel point il est en danger! (Rires) Plus posée, Lara comprend mieux les conséquences possibles de changer le passé. Ils devront réparer ensemble le vaisseau, question de revenir au 21e siècle avant l’arrivée de l'astéroïde qui va causer l’extinction des dinosaures.»

«C’est un long métrage très optimiste, qui porte sur la confiance, la collaboration, l’amitié et l’espoir. Je pense qu’on en a bien besoin à notre époque!», ajoute le cinéaste.

Des valeurs qui s’entendent d’ailleurs dans le discours de l’équipe, qui tourne «Timescape» en un mois pile entre Rawdon et Montréal. Le film passera ensuite plus d’un an dans les studios Menithing pour les effets spéciaux et chez MELS pour la postproduction. «On crée une oeuvre ambitieuse avec nos moyens. Tout le monde est très dédié!» confie David-Alexandre Coiteux, coproducteur chez Fullum Films.

Une équipe soudée

Ici et là, les rires et les discussions fusent pendant que l’équipe s’affaire dans le décor de vaisseau spatial. «C’est épique comme ça de travailler avec Aristomenis!», s’exclame Sofian en ouvrant grand les bras. «C’est vraiment amusant!», approuve Lola, avant d’éclater de rire devant une mimique de son jeune collègue.

Il faut dire que le directeur d’effets visuels et réalisateur a plusieurs beaux projets derrière la cravate. Après avoir travaillé sur les effets spéciaux de «Titanic», «My Favourite Martian» et «Star Trek: Deep Space Nine», il s’est lancé dans la réalisation de longs métrages avec «Battle for Terra», récompensé au Festival international d’animation d’Ottawa.

Aristomenis Tsirbas ne tarit pas non plus d’éloges pour ses jeunes recrues, qui pourront tous deux inscrire «Timescape» comme premier film à leur curriculum vitae. «Ils sont tout simplement fantastiques. Sofian a un côté naturellement comique, ce qui est parfait pour jouer Jason. Lola interprète à merveille Lara, qui a une maturité assez rare pour son âge....»

«Sincèrement, je ne sais même plus combien d’enfants ont été vus en audition à Vancouver, Ottawa, Toronto... D’emblée, Lola et Sofian sont sortis du lot», précise David-Alexandre Coiteux, à travers le brouhaha.

Si «Timescape» est à l’image de son plateau, ça risque de donner le sourire. Sa sortie est prévue pour 2020.