/buzz

Harry Potter promet une campagne magique en Ontario

Agence QMI

Harry Potter et le tout Poudlard semblent avoir décidé de s'impliquer dans la politique des moldus, s'il faut en croire des pancartes électorales qui sont apparues à London, en Ontario.

«Laissons place à la magie en Ontario», promet ainsi Harry Potter sur une pancarte de campagne pour le parti Gryffondor Ontario qui est apparue dans la circonscription de London North Centre samedi.

 

L'ex-professeur et loup-garou Remus Lupin assure, pour sa part, avoir l'intention de se battre «dents et ongles» pour l'Ontario, tandis que Lord Voldemort et son parti de mangemorts rappellent «qu'il n'y a pas de bien ou de mal, il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher».

Enfin, Hermione Granger représente la division ontarienne de l'Armée de Dumbledore.

Les pancartes électorales, créées par le professeur de géographie Wes Kinghorn d'après les personnages imaginés par J. K. Rowling, ont capté l'imaginaire des internautes, qui se sont empressés de partager le tout, avec nombre de référence à l'univers d'Harry Potter.

M. Kinghorn a expliqué à la chaîne CTV News avoir été inspiré par une initiative similaire lors d'une autre élection qui mettait en vedette Darth Vader. «J'ai trouvé que c'était brillant et je me suis dit "qu'est-ce que ça donnerait si j'utilisais un univers où des personnages peuvent concourir?"» a-t-il raconté, en soulignant que plusieurs des enfants du voisinage sont de grands admirateurs des personnes inventés par J.K. Rowling.

Même la chef du Parti vert s'est prise au jeu. «Je suis très heureuse de confirmer qu'Harry Potter est un candidat officiel du Parti vert. Les crimes commis durant sa jeunesse alors qu'il pratiquait la magie ont été examinés et il a confirmé qu'à l'époque, il ne savait pas qu'il faisait quelque chose de mal», s'est amusé Elizabeth May sur son compte Twitter.