/buzz

Les partisans des Kings de Los Angeles en veulent à Taylor Swift

Agence QMI

2019 MTV VMAs

Ivan Nikolov/WENN.com

Une bannière commémorant une série de concerts à guichets fermés de la chanteuse Taylor Swift au Staples Center sera désormais cachée pendant les matchs des Kings de Los Angeles.

La raison? Plusieurs partisans superstitieux ont soulevé que depuis l’affichage de ladite toile, après 13 spectacles complets de l'artiste en 2015, l’équipe ne s’est pas qualifiée pour les séries éliminatoires une seule fois.

Cette disette a été marquée par la conclusion de la campagne 2018-2019, lors de laquelle les Kings ont présenté la pire fiche de l’Association de l’Ouest, soit 31-42-9.

D'ailleurs, la bannière a été cachée une première fois, samedi soir, et les favoris de la foule l'ont emporté 7 à 4 face aux Predators de Nashville.

«La chimie avec nos partisans est notre priorité numéro 1 et nous sommes engagés à leur égard. Ainsi, ils ont clairement indiqué que la bannière ne devrait pas faire partie de l’expérience des matchs», a déclaré le vice-président et directeur du marketing, des communications et du contenu, Michael Altieri, au quotidien «Los Angeles Times».

«Nous ne voyons pas de problème à la recouvrir pendant nos matchs et nous voyons en fait une opportunité de montrer à nos fidèles que nous les entendons.»

Les Clippers aussi

Les Kings ne sont pas la seule organisation ayant pris cette initiative. Les Clippers couvrent déjà la bannière de Swift, ainsi que celles des championnats des Lakers et tous leurs chandails retirés pendant les matchs à domicile. Ils affichent des portraits surdimensionnés de leurs joueurs dans cette zone de l’amphithéâtre depuis 2013.

Selon le journal, les Lakers n’ont actuellement pas l’intention de couvrir la bannière, mais ils aimeraient freiner leur mauvaise séquence: ils n’ont pas remporté de série éliminatoire depuis sept ans et affichent le pire taux de victoires des six dernières saisons.

De leur côté, les Kings occupaient le sixième rang de la section Pacifique, lundi matin, avec un dossier de 2-3-0 et se trouvaient à quatre points de leurs rivaux d’Anaheim, les Ducks.