/news/techno

Novabus dévoile un nouvel autobus électrique

Agence QMI

COURTOISIE NOVA BUS

L'entreprise québécoise Nova Bus a dévoilé, lundi, un nouvel autobus électrique qui promet une grande autonomie pouvant aller jusqu'à plus de 450 km entre deux recharges de batterie.

Baptisé LFSe+, le petit nouveau de la famille Nova Bus est le deuxième autobus électrique développé par l'entreprise de Saint-Eustache, après le LFSe. Il a été officiellement dévoilé à l'occasion de la TRANSform Conference de l'American Public Transportation Association, à New York.

Doté de batteries totalisant 594 kWh, le nouveau véhicule entièrement électrique peut parcourir entre 340 et 470 km, selon les conditions de route.

En prime, l'autobus peut non seulement être branché au garage pour être rechargé, mais il peut aussi être affublé d'un pantographe pour pouvoir capter de l'énergie sur un réseau de caténaires, décuplant ainsi son autonomie dans les villes dotées de telles infrastructures.

Le dévoilement de l'autobus à New York n'est pas passé inaperçu. «Le service de transport en commun est une nécessité pour beaucoup de New-Yorkais, et le lancement du FLSe+ les aidera à avoir accès à ce qu'il y a de mieux. Je soutiendrai toujours Nova Bus, qui continue de stimuler l'économie des pays nord-américains», a commenté le sénateur démocrate de l'État de New York, Chuck Schumer.

Novabus compte deux usines au Québec, à Saint-Eustache et à Saint-François-du-Lac, ainsi qu'une autre aux États-Unis, à Plattsburgh.