/finance/homepage

Un autre pas vers le nouveau toit du stade olympique

TVA Nouvelles

Une autre étape a été franchie afin de doter le stade olympique d'un nouveau toit. Un appel de qualification a été lancé permettant d’avoir une meilleure idée de ce que le Parc olympique souhaite avoir comme infrastructure.

Dans l’appel de qualification, on apprend que l’entreprise choisie devra s’occuper de démonter l’actuel toit, préparer les plans avant de procéder à la construction.

L’entreprise devra également assurer l’entretien de la toiture pour les 15 années suivant la construction.

Il faudra toutefois respecter des critères très serrés. Comme le stade sert également de salle de spectacles, il doit y avoir une acoustique intéressante.

Le toit a toujours été vu comme un nuage sur la bâtisse. Il doit donc laisser passer la lumière. Toutefois, en raison des chutes de neige et de verglas, il faut un matériau résistant.

Deux questions reviennent tout le temps lorsqu’il est question du stade olympique. Est-ce que le toit sera rétractable et combien le projet coûtera?

Le gouvernement dit que le toit ne sera pas rétractable, mais pourrait choisir une option d’un toit qui pourrait être enlevé.

Pour ce qui est des coûts, le gouvernement ne les chiffre pas pour l’instant. Il faudra attendre d’avoir des soumissions pour avoir une meilleure idée.

La Régie des installations olympiques recevra les candidatures jusqu'au 29 janvier 2020. Les candidats retenus seront annoncés en mars 2020.