/regional/montreal/montreal

UNIQLO ouvrira un magasin à Montréal l’an prochain

Pierre Couture | Journal de Montréal

Le détaillant japonais de vêtements UNIQLO confirme qu’il ouvrira son premier magasin au Québec l’an prochain au centre-ville de Montréal dans le Centre Eaton.

Comme Le Journal l’a rapporté récemment, UNIQLO était en pourparlers avec Ivanhoé Cambridge pour ouvrir son premier magasin en sol québécois. 

Le magasin UNIQLO qui ouvrira ses portes à la fin de 2020 pourrait être situé sur la rue Saint-Catherine, dans l’ancien local du détaillant Forever 21. 

«Nous avons hâte de lancer UNIQLO et d’offrir nos vêtements LifeWear de qualité supérieure, abordables et soigneusement conçus aux Montréalais, Montréalaises et aux Québécois, Québécoises et de les accueillir dans notre nouveau magasin qui témoigne du dynamisme et du renouvellement du centre-ville de Montréal avec son ouverture au Centre Eaton de Montréal à la fin de 2020», a indiqué le directeur de l’exploitation d’UNIQLO Canada, Yuichiro Kaneko. 

Ivanhoé Cambridge, qui a investi plus de 200 millions $ pour revamper le Centre Eaton, prévoit accueillir les détaillants Sephora, Gap et Décathlon ainsi que le nouveau concept de foire alimentaire TimeOut. 

En expansion au pays

UNIQLO avait confirmé l’an dernier au Journal être activement à la recherche d’espaces commerciaux au Québec. 

Il y a quelques mois, UNIQLO se disait à la recherche d’employés dans la région de Montréal. 

Présent au Canada avec des magasins dans les régions de Toronto et de Vancouver, UNIQLO ne cache plus ses ambitions de vouloir gagner des parts de marché au Québec. 

Dans un magasin type de près de 15 000 pieds carrés, UNIQLO offre surtout ses propres lignes de vêtements, dont sa marque maison LifeWear. 

En pleine croissance

Depuis quelques années, le détaillant japonais connaît une croissance fulgurante avec plus de 2000 magasins ouverts dans 19 pays. 

UNIQLO appartient au conglomérat du vêtement japonais Fast Retailing qui détient notamment les bannières Comptoir des Cotonniers, GU, Helmut Lang, J Brand, Princesse tam.tam et Theory. 

L’an dernier, le chiffre d’affaires de Fast Retailing a avoisiné les 17 milliards $US.