/finance/homepage

Les 4 grands secrets d’une bonne santé financière

TVA Nouvelles

Vous souhaitez profiter d’une belle retraite plus tôt que prévu? Ou simplement, vous désirez avoir le moins de soucis financiers possible? Cette chronique est pour vous.

Pour maintenir une bonne santé financière, chacun doit être attentif à ces quatre piliers. Comme les murs porteurs d’une maison, si l’un de ceux-ci est fragile, c’est tout le patrimoine qui sera fragilisé.

1. Taxes et impôts

En toutes circonstances, vous devez vous acquitter de vos taxes et impôts à temps. Les retards sont toujours fortement pénalisés avec des taux d’intérêt élevés. Par exemple : au Québec, si vous produisez votre déclaration de revenus en retard, vous vous exposez à une pénalité de 5 % PLUS une pénalité additionnelle de 1 % par mois complet de retard. Les remises de TPS/TVQ en retard de plus de 14 jours entraînent une pénalité de 15 % de la somme due.

2. Gestion des dépenses

Lorsque les impôts sont bien payés, ensuite seulement vous pourrez évaluer combien vous pouvez vous permettre de dépenser. Commencez vos calculs par les engagements de base, comme l’épargne, le logement, la nourriture, le transport, la santé... et l’essentiel qui vous permet de gagner votre vie : ordinateur, outils, vêtements de travail, télécommunications, etc. Vous aurez compris que le divertissement, les restos, les loisirs et les biens non essentiels arrivent en fin de liste.

3. Placements de qualité

Nous avons vu précédemment que l’épargne doit ÊTRE votre premier poste de dépense, il faut donc y accorder une grande importance. Y consacrer 10 % de vos revenus APRÈS impôts est une cible convenable. Comme vos investissements serviront de fonds d’urgence, de sources de financement pour vos projets et votre retraite, assurez-vous d’en vérifier régulièrement la pertinence et la performance. À long terme, après frais et impôts, vos placements doivent engendrer des rendements supérieurs à l’inflation.

4. Protection et assurances

Il est bien de vérifier régulièrement vos besoins en assurance : responsabilité, en cas de décès, salaire, maison, chalet... et voitures. Mais pour avoir la paix d’esprit, n’oubliez pas d’évaluer vos protections liées à la santé. Bien qu’au Canada, nous avons des soins de santé universels et couverts par l’État, il y a des dépenses importantes qui ne sont pas remboursées entièrement. Il faut donc penser à les planifier dans notre budget ou à se doter d’assurances complémentaires pour couvrir les médicaments non remboursés, les soins à domicile, les lunettes, les soins dentaires et professionnels, comme les ostéopathes, chiropraticiens, physiothérapeutes, etc.

Conseils

Votre sécurité financière repose sur quatre piliers importants.

Pensez d’abord à payer intégralement toutes sommes destinées aux paiements des taxes et impôts.

Gérez attentivement vos dépenses en priorisant le logement, le transport, la nourriture, la santé et l’épargne.

Réévaluez régulièrement la pertinence et le choix de vos placements.

Vos protections et assurances doivent vous permettre de passer au travers des coups durs de la vie, comme les accidents, la maladie et le décès d’un proche.


► Fabien Major est planificateur financier et conseiller chez Major Gestion Privée