/regional/saguenay

Québec débloque un fonds d'urgence pour l'érosion des berges à Saguenay

Andréanne Larouche | TVA Nouvelles

Le ministère des Affaires municipales débloque un fonds d'urgence pour aider les résidents de Saguenay aux prises avec un problème d'érosion des berges.

Cette problématique touche des gens qui résident en bordure de la rivière Saguenay, dans le secteur de Canton-Tremblay.

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, confirme que son ministère débloque un fonds spécial pour aider la Ville de Saguenay à réaliser des travaux jugés urgents. Québec payera la moitié des travaux, jusqu'à une contribution financière maximale de 125 000 $. Saguenay assumera l'autre moitié de la facture.

Ni la ministre Laforest ni la mairesse Josée Néron n’étaient en mesure de préciser mercredi dans quel délai ces travaux d'urgence seront réalisés. Les résidents touchés espèrent qu'ils débuteront rapidement, eux qui craignent les marées d'automne ayant fait beaucoup de dommages l'an dernier.

Par ailleurs, Andrée Laforest invite aussi toutes les municipalités du Saguenay-Lac-Saint-Jean à s'inscrire au nouveau Programme d'intégration et d'aide aux changements climatiques (PIACC), d'ici août 2020. Ce programme permettra de réaliser des études sur l'érosion des berges et de réaliser des travaux dans les prochaines années.