/news/society

Mise en garde d’une mère qui a perdu sa fille à cause de la grippe

TVA Nouvelles

Nancy Bouchard a lancé un message de prévention mercredi afin d’éviter qu’un drame comme celui qu’a vécu sa famille ne se reproduise. En janvier dernier, sa fille Charlotte, 3 ans, est décédée des suites de l’influenza.

Les parents de Charlotte Mantha croyaient au départ qu’il s’agissait d’une grippe qui allait passer, car la petite était pleine d’énergie et ne semblait pas être souffrante. Son état s’est toutefois rapidement détérioré.

Nancy Bouchard croit que la population n’est pas assez informée sur les conséquences et les risques liés à l’influenza. À l’approche de la période grippale, elle invite les parents à être attentifs aux signes.

«Je trouve qu’il manque de sensibilisation sur la grippe. Trop souvent, des parents vont envoyer leur enfant à la garderie, malgré qu’il y ait plusieurs symptômes, a dit Mme Bouchard. Ma fille avait beaucoup d’énergie et c’est ce qui nous a mis en erreur. Elle avait encore de l’énergie pratiquement jusqu'à la fin.  C’est quand elle est tombée pratiquement dans le coma qu’on a vu qu’il y avait quelque chose.»

Elle soutient que dès que quelque chose inquiète un parent, il faut consulter.

Le fonds de dotation Charlotte Mantha, pour venir en aide aux enfants malades de l’Outaouais, a été créé cette semaine.

Dans la même catégorie