/news/elections

Des gains possibles à Québec pour le Bloc québécois

TVA Nouvelles

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a passé la majorité de la journée de vendredi à Québec, une région pourtant considérée imprenable en début de campagne.

«Je pense qu’on a réussi à ce que les gens de Québec nous considèrent sérieusement. Et ça, parce que les dernières années n’ont pas été faciles pour le Bloc québécois dans la région, d’être de nouveau considéré comme une des principales opportunités pour la région de Québec, ça compte beaucoup», affirme Yves-François Blanchet.

Lors des élections en 2015, aucune des sept circonscriptions de Québec n’a élu de député du Bloc. Dans plusieurs cas, les candidats avaient terminé en troisième et en quatrième position.

La présence, en fin de campagne, du chef dans la région indique que l’organisation bloquiste y voit la possibilité d’y faire des gains. Yves-François Blanchet demeure cependant d’un optimisme prudent.