/buzz

Ils volent 22 000 pommes cueillies sur les arbres

Agence QMI

Un verger du Michigan s’est fait voler la semaine dernière près de 22 000 pommes à même les arbres.
 
Entre le 6 et le 10 octobre, près de 3,1 tonnes de pommes ont disparu des branches sans que les agriculteurs d’Hartland, au nord-ouest de Detroit, ne s'en rendent compte.

«On est en fait assez abasourdis, a déclaré jeudi la copropriétaire de Spicer Orchard, Shannon Rowe, à propos du pillage à la chaine de télévision WXYZ. On ne peut pas y croire.»

Le 6 octobre, les ouvriers agricoles avaient décidé de laisser les pommes sur les pommiers, puisqu’elles n’étaient pas mûres. Mais quatre jours plus tard, il n’y avait plus rien.

«Il n’y avait plus rien là-bas», a déploré Ryan Spicer, petit-fils du fondateur du verger. Il a ajouté que c’est son grand-père qui a contacté le service de police.

Le cerf affamé, coupable idéal, a rapidement été rayé de la liste des suspects, puisqu’aucune pomme tombée ou partiellement mangée n’a été découverte sur le sol.

La cargaison de pommes volées, qui doit tenir dans trois à quatre camions, est estimée à environ 14 000 $ US (18 400 $), selon WXYZ.

Le vol des pommes a eu lieu quasiment au même moment que la disparition de 400 citrouilles dans un champs de Grant, à 250 kilomètres du verger.