/finance/homepage

La chaîne Hart lorgne l’industrie des meubles

Jean-Michel Genois Gagnon | Journal de Québec

PHOTO DIDIER DEBUSSCHÈRE

Le détaillant Hart veut se tailler une place dans l’industrie des meubles et de l’électroménager. L’enseigne ouvrira son premier magasin Hart Meubles au Canada dans le centre commercial Fleur de Lys, a appris le «Journal de Québec».

L’ouverture de la succursale de 42 000 pieds carrés est prévue pour mercredi. L’établissement sera situé à quelques pas du magasin conventionnel Hart déjà en place dans le centre commercial de Vanier. Une vingtaine d’emplois seront créés. Le montant de l’investissement n’a pas été dévoilé.

Sous la nouvelle enseigne, qui pourrait faire rapidement d’autres petits, la compagnie offrira aux clients des produits pour la maison, notamment des électroménagers, des meubles et des articles de décoration.

«Nous tiendrons en inventaire une vaste sélection d’articles dernier cri à des prix particulièrement compétitifs», indique Paul Nassar, président et chef de la direction de La Compagnie Hart.

Succès de la succursale Fleur de Lys

Au total, la chaîne québécoise, qui exploite un réseau de plus de 100 magasins au Québec, en Ontario et dans les provinces maritimes, occupera dorénavant une superficie de près de 100 000 pieds carrés dans l’ancien local de 187 000 pieds carrés du Sears. 

En avril dernier, le détaillant de vêtements et de chaussures avait ouvert son plus grand magasin (50 000 pieds carrés) au pays à Fleur de Lys. 

«La succursale déjà installée au centre commercial figure parmi les trois ayant le meilleur taux de rendement en termes de ventes au Canada», fait valoir Jonathan Trudel, vice-président chez Trudel Alliance, le groupe propriétaire du centre commercial. «Avec le nouveau magasin, si tu veux meubler ta maison de A à Z, tu vas pouvoir le faire», ajoute-t-il

Redéveloppement

M. Trudel espère pouvoir présenter au cours des prochains mois le concept de son entreprise pour le redéveloppement du site. Plusieurs scénarios ont été analysé notamment la possibilité d’ériger un hôtel, une résidence pour personnes âgées, des édifices à bureaux ou des unités résidentielles.

Fleurs de Lys compte plus de 140 commerces. Trudel Alliance a déboursé 60 millions $ pour acheter l’établissement en 2018 au consortium torontois KingSett Capital. 

La semaine dernière, Le Journal rapportait que le promoteur immobilier était actuellement en démarche pour avaler le portefeuille de First Capital Realty dans la région. Une transaction «entre 150 et 175 millions $». ​

M. Trudel n’a pas voulu émettre de commentaire.

Éric Gaudin, superviseur pour le détaillant Hart, accueillera les premiers clients du nouveau magasin Hart Meubles dès mercredi, à Fleur de Lys. photo didier debusschère