/news/world

Un soldat s’ampute la jambe pour sauver ses camarades

TVA Nouvelles

gracieuseté, Defense.gov

Un soldat américain a été salué en héros après qu’il ait dû s’amputer la jambe après un accident en Pologne afin de venir en aide à ses collègues.

Le soldat Ezra Maes, 21 ans, dormait dans un tank dans le cadre d’un exercice militaire quand il a été réveillé par le mouvement de l’engin qui dévalait une pente, rapporte le New York Post.

Il a à son tour réveillé le pilote qui a dit que ce n’était pas sa faute. Ils ont tenté de mettre les freins, mais rien à faire, le tank poursuivait sa course à plus de 140 km/h.

Le tank s’est finalement écrasé et Ezra a été éjecté du véhicule et sa jambe s’est retrouvée coincée. Craignant pour le reste de son équipe, il a tout fait pour sortir sa jambe.

«J’ai poussé et j’ai tiré aussi fort que j’ai pu et j’ai senti une douleur vive. Je croyais que je m’étais disloqué la jambe, mais elle était complètement partie», raconte le jeune militaire.

Même s’il saignait abondamment, il est retourné jusqu’au tank pour aller chercher une trousse de premiers soins.

«Tout ce que je me disais c’est que personne ne sait que nous sommes ici. Si je ne fais rien, nous allons tous mourir», a-t-il ajouté.

Ezra a procédé à des soins d’urgence sur sa jambe. Il a ensuite pu appeler un ami pour demander de l’aide.

Il a été transporté d’urgence dans un hôpital local avant d’être héliporté vers un centre hospitalier allemand. Malheureusement, il a été impossible de sauver sa jambe.

Il est depuis de retour aux États-Unis où il suit des séances de réhabilitation à Houston au Texas.

«Je me sens super chanceux et toute mon équipe aussi. Tellement de choses auraient pu mal virer. À part ma jambe, je crois qu’on est tous plutôt indemnes», conclut Ezra.