/finance/homepage

Mauvaise nouvelle pour les producteurs de lait de chèvre

Agence QMI

La coopérative Agropur a annoncé, lundi, qu'elle cessera finalement d'acheter du lait de chèvre pour son usine de Saint-Damase, un dur coup porté à l'industrie caprine québécoise.

L'entreprise a annoncé, par communiqué, qu'elle n'est finalement pas parvenue à s'entendre avec les Producteurs de lait de chèvre du Québec, au terme de négociations entamées il y a un an.

«Malgré un travail fait de bonne foi pour trouver des solutions, aucune ne pourra être réalisée», a fait savoir Agropur, sans s'avancer sur les solutions mises de l'avant par les deux partis.

La coopérative continuera donc à acheter du lait de chèvre jusqu'à la fin de l'année pour faire tourner son usine de Saint-Damase. L'usine fermera ensuite en mars 2020.

Le manque de viabilité de l'usine de transformation est évoqué pour justifier cette décision.

«La Coopérative comprend la déception que cette décision peut susciter chez les Producteurs de lait de chèvre», a mentionné Agropur.