/news/elections

Trudeau, Scheer, Blanchet, May et Singh l’emportent dans leur circonscription

Presque tous les chefs de parti ont été élus ou réélus dans leur circonscription lundi soir. À 23h20, seul le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, avait perdu son siège, dans la circonscription de Beauce.

*** CLIQUEZ ICI POUR VOIR TOUS LES RÉSULTATS ***

Yves-François Blanchet

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a obtenu la faveur populaire des électeurs de Beloeil-Chambly, ce qui lui permettra de faire son entrée aux Communes à la tête d'un Bloc québécois aux forces décuplées.

M. Blanchet a obtenu 50,6% des voix, contre 23% pour sa plus proche rivale, la libérale Marie-Chantal Hamel.

Yves-François Blanchet prendra donc la route d'Ottawa avec un peu plus d'une trentaine de députés.

Beloeil-Chambly était auparavant détenu par le néodémocrate Matthew Dubé, qui avait été porté à la Chambre des communes par la vague orange en 2011, alors qu'il représentait Chambly-Borduas. M. Dubé n'obtenait qu'un peu plus de 14 % des voix.

Élu chef du Bloc québécois en janvier dernier, Yves-François Blanchet avait hérité d'un parti moribond, déchiré par une fronde interne sous l'égide de sa prédécesseure, Martine Ouellet.

Avant de devenir chef du Bloc, Yves-François Blanchet a notamment été ministre de l'Environnement du Québec, au sein du gouvernement péquiste de Pauline Marois.

Justin Trudeau

Le premier ministre sortant Justin Trudeau a remporté haut la main la victoire dans sa circonscription de Papineau.

M. Trudeau a reçu l'appui de quelque 51% des électeurs de cette circonscription, devançant de loin ses rivales du NPD, Christine Paré (près de 19,%), et du Bloc québécois, Christiane Gagnon (15,9%), selon les résultats disponibles à 22h35.

Cette victoire ne représente pas une grande surprise pour le chef libéral, lui qui représente la circonscription depuis 2008. Il avait alors enlevé Papineau au Bloc québécois, au terme d'une chaude lutte.

Lors de la dernière élection, en 2015, M. Trudeau avait obtenu 52% des voix. Il s'agissait alors de sa première victoire à titre de chef du Parti libéral et de candidat au poste de premier ministre.

Andrew Scheer

Sans surprise, le chef du Parti conservateur, Andrew Scheer, a aisément conservé la circonscription de Regina-Qu'Appelle, en Saskatchewan.

63,7 % des votes exprimés dans cette circonscription étaient en faveur d'Andrew Scheer, qui se trouve très loin devant ses adversaires néodémocrate et libéral.

Élu pour une première fois aux Communes en 2004, Andrew Scheer a conservé Regina-Qu'Appelle dans le giron conservateur au cours des 15 dernières années, sans discontinuer. Il n'a toutefois jamais occupé de poste de ministre au cours de cette période

Andrew Scheer avait été propulsé dans l'œil médiatique en 2017, au cours de la course à la chefferie du Parti conservateur, qu'il avait remportée à la surprise générale. Il avait depuis commencé à se faire connaître du grand public canadien en talonnant au jour le jour Justin Trudeau sur les questions d'actualité politique.

Elizabeth May

La chef des verts, Elizabeth May, a une fois de plus obtenu la faveur des électeurs de Saanich-Gulf Islands, lundi soir.

Les électeurs de la circonscription britanno-colombienne ont offert, dans une proportion de 48,8%, leur soutien à Mme May, qui a devancé de loin ses adversaires du Parti conservateur (20,4%), du Parti libéral (16,8%) et du NPD (12,7%).

Les verts étaient en bonne voie pour obtenir trois sièges à la chambre des Communes, soit deux en Colombie-Britannique, sur l'île de Vancouver, ainsi qu'un autre à Fredericton, au Nouveau-Brunswick.

Elizabeth May avait fait son entrée aux Communes au 2011, devenant la première représentante des verts à pouvoir faire entendre sa voix au Parlement.

Un autre élu vert, Paul Manly, avait fait son entrée aux Communes lors d'une élection partielle en mai 2019. Il a été réélu lundi soir.

Jagmeet Singh

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, est parvenu à conserver son siège dans Burnaby-Sud, en Colombie-Britannique, au terme d'une longue bataille lundi soir.

Tout au long de la soirée, le chef néodémocrate a été chauffé de près par le conservateur Jay Shin, qui a obtenu 31,1% des suffrages, contre 37,5% pour Jagmeet Singh.

Il s'agit d'une consolation pour M. Singh, qui a vu son parti peiner à la grandeur du pays, et tout particulièrement au Québec où il a perdu presque tous ses sièges.

Jagmeet Singh avait été élu pour la première fois l'hiver dernier dans Burnaby-Sud, à la faveur d'une élection partielle qui lui avait permis de faire son entrée au Parlement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.