/news/elections

Blanchet triomphant lors de son discours

Agence QMI

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, était rayonnant lors de son discours, lui qui est parvenu à faire élire 32 députés au Québec lundi soir.

«Nous revenons de loin, mais nous irons encore plus loin», s'est enthousiasmé M. Blanchet suscitant les applaudissements de ses militants.

M. Blanchet s'est réjoui de constater que les Canadiens se sont dotés d'un gouvernement minoritaire. «Aucun parti ce soir ne prend le contrôle de la chambre des communes. Le Bloc ne veut pas former un gouvernement ni même participer à un gouvernement», a rappelé le chef bloquiste.

«Le bloc peut collaborer avec n'importe quel gouvernement. Si ce qui est proposé est bon pour le Québec, vous pourrez compter sur nous», a poursuivi M. Blanchet, tendant ainsi la main aux autres partis fédéraux représentés aux Communes.

Le chef estime que les électeurs ne veulent pas retourner aux urnes dans les mois à venir. «Je crois que les Québécois et les Canadiens nous demandent, malgré les divisions profondes qui marquent la carte politique, de travailler ensemble», a-t-il dit.

M. Blanchet a aussi évoqué la question de la souveraineté, suscité des chants et des applaudissements chez ses militants. «Le désir d'un pays anime chaque battement de mon cœur», a-t-il lancé.

«Notre mandat n'est pas de faire fonctionner le fédéralisme. Il n'est pas non plus de ne pas le faire fonctionner. [...] Soyons toutefois de bons amis avec les parlementaires et, peut-être, nous en viendrons un jour au constat que nous pouvons être de bons partenaires.»

M. Blanchet s'est aussi réjoui de voir que le Bloc, moribond lorsqu'il en a pris les rênes en janvier 2019, est parvenu à se relever grâce au courage de ses candidats. «Réaliser, il y a quatre mois, il y a six mois, que nous étions encore des fous. Il y a des fous qui ont dit "oui" et qui s'en viennent à la Chambre des communes», a clamé Yves-François Blanchet.