/regional/montreal/montreal

Blue Bonnets: La pression monte pour les logements sociaux

Elsa Iskander | Agence QMI

AMÉLI PINEDA/24 HEURES/AGENCE QMI

Interpellé mardi soir sur le futur du site de l'ancien hippodrome Blue Bonnets de Montréal, l’administration Plante ne s’est pas engagée formellement à développer 2500 logements sociaux, comme le réclament des organismes communautaires du quartier Côte-des-Neiges.

Début octobre, la Ville de Montréal a présenté son projet de quartier Namur-Hippodrome, qui incluant la construction de 6000 logements. Du nombre, au moins 20 % devront être des logements sociaux, pour un total de 1200.

Cette proportion n’est pas assez élevée aux yeux de Priscilla George, membre de l'organisme communautaire Projet Genèse. Celle-ci a rappelé, mardi soir pendant la période de questions au conseil municipal, qu’avec la crise du logement, des personnes ont de plus en plus de difficulté à trouver un chez-soi abordable.

«C’est impensable que dans un pays riche comme le nôtre, des personnes soient sans abri. Blue Bonnets (l'ancien nom de l’hippodrome, ndlr) pourrait être une solution à ces problèmes», a-t-elle dit.

D’ailleurs, la demande de création de 2500 logements sociaux sur le site de l’ancien hippodrome, aussi grand qu’une soixantaine de terrains de soccer, n’est pas nouvelle. «Combien de temps attendra-t-on encore pour qu’elle se réalise?» a insisté Mme George.

Le projet en est encore dans ses débuts, a fait valoir Craig Sauvé, conseiller associé à l’habitation au comité exécutif de la Ville. Une consultation publique aura lieu cet automne. Cela dit, un échéancier spécifique pour le développement des logements n’a pas encore été élaboré, a expliqué l’élu de Projet Montréal.

Considérant les besoins «criants» en logement dans Côte-des-Neiges, «nous n’avons pas besoin de condominiums hors de prix, comme cela pourrait éventuellement être le cas à Royalmount qui se trouve juste à côté et comme cela est actuellement le cas dans le [secteur du] Triangle», a également soutenu Youssef Benzouine, organisateur communautaire de Projet Genèse.