/news/elections

«Les Québécois ont décidé de mettre leurs œufs dans le même panier» affirme Guy Caron

TVA Nouvelles

Le Nouveau parti démocratique se réveille au lendemain des élections fédérales avec un résultat décevant, particulièrement au Québec. De leurs 15 députés québécois, seul Alexandre Boulerice a été réélu. Pour le candidat déchu dans la circonscription Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques, Guy Caron, l’issue du scrutin n’est pas si surprenante.

«Les gens se sont aperçus qu’il y avait une hausse du côté du Bloc québécois. Ils ont décidé de mettre leurs œufs dans le même panier, explique M.Caron. J’ai l’impression qu’il y a une réflexion qui se fait durant la dernière fin de semaine à savoir où est-ce que le vote va se concentrer, où se trouve la meilleure option pour contrer une option qui est moins désirable, souvent les conservateurs, et dans ce cas-ci ce fut le Bloc québécois.»

Malgré la forte baisse du nombre de députés néo-démocrates au pays, qui passe de 44 à 24 élus, le chef Jagmeet Singh n’a pas caché sa joie lors de son discours à la fin de la soirée électorale. Une réaction compréhensible selon l’ancien député.

«Au début de la campagne, on nous a donné comme perdant déjà pour commencer. [...] Plusieurs nous disaient qu’on n’allait même pas avoir le statut de parti officiel, alors je peux comprendre qu’il y ait eu un certain plaisir, une certaine satisfaction à voir que ça a été évité.»

Suite à sa défaite, Guy Caron compte bien prendre plusieurs jours de repos, lui qui affirme que, comme plusieurs de ses collègues, il n’a pas pris de vacances depuis au moins deux ans.

«Je vais définitivement prendre du temps avec la famille, mes enfants. [...]Donc la réflexion sur l’avenir peut attendre quelques semaines, le temps de pouvoir revoir la famille et s’assurer qu’elle se rappelle encore de vous», affirme-t-il en rigolant.

Voyez l’entrevue complète accordée à Julie Marcoux dans la vidéo ci-dessus.