/news/elections

L'Estrie fait un virage rouge

Marie-Lise Mormina | TVA Nouvelles

La carte électorale de l’Estrie comprend bien des circonscriptions rouges, au lendemain des élections fédérales 2019. Les pertes du Parti libéral du Canada, envisagées par la montée du Bloc Québécois, n’ont finalement pas étés considérables. Le PLC a même réussi à gagner la circonscription de Sherbrooke.

Sherbrooke

Sherbrooke change de couleur au profit du Parti libéral. La candidate Élisabeth Brière a remporté par 29 % des voix sur le député sortant néo-démocrate, Pierre-Luc Dusseault. La lutte a toutefois été très serrée. Le Parti libéral a remporté par 600 voix.

Richmond—Arthabaska

Le lieutenant politique du Parti conservateur Alain Rayes s'est vu confirmer un deuxième mandat dans Richmond-Arthabaska. Il a été élu avec 45,4 %. Cette circonscription comprend une partie du Centre-du-Québec et d'Estrie.

Compton—Stanstead

La ministre libérale sortante, Marie-Claude Bibeau, a été réélue pour un autre mandat avec 37,3 %. Aux élections de 2015, madame Bibeau avait obtenu 36,9 % des voix.

Brome—Missisquoi

La circonscription demeure au Parti libéral. L’ancien député Denis Paradis avait annoncé qu’il ne briguerait pas un autre mandat, un peu plus tôt cette année. Lyne Bessette a repris le flambeau et elle a été élue avec 38,3 % des voix.

Shefford

Le Bloc Québécois a fait une percée dans la circonscription de Shefford. La candidate Andréanne Larouche a remporté avec 38,7 % contre 37,1 % pour le député libéral sortant Pierre Breton. Cette circonscription chevauche L’Estrie et la Montérégie.