/regional/quebec/quebec

Un ours en ville: une spécialiste «plus ou moins» surprise

TVA Nouvelles

La jeune ourse noire perchée dans un arbre au cœur d’un quartier résidentiel de Sainte-Foy a causé la surprise parmi les résidents qui ne s’imaginaient pas pouvoir rencontrer ce genre de mammifère dans leur voisinage. Pour la spécialiste en comportement animal, Jacinthe Bouchard, la présence de l’oursonne n’est pas si hors de l’ordinaire.

À LIRE ÉGALEMENT: Un jeune ours perché dans un arbre à Sainte-Foy

«Si on mettait des caméras, les gens pourraient être surpris de voir qu’il y a beaucoup, beaucoup de faune en ville, soutient Mme Bouchard. Il y a des coyotes, plein d’animaux qui fouillent dans nos poubelles, donc un ours, ça me surprend plus ou moins.»

Selon la spécialiste, la femelle âgée d’un an et demi n’est plus considérée comme un bébé. Elle est autonome et doit dorénavant trouver elle-même sa nourriture. Elle explique que c’est probablement la raison qui l’a attirée dans le secteur.

«Principalement, ce sont les poubelles. [...] parce qu’eux vont aller faire dodo cet hiver, alors ils cherchent à acquérir beaucoup de gras, des calories. Les poubelles sont des façons rapides et faciles de gagner du poids.»

Sur l’heure du midi, les agents de la faune ont récupéré l’animal après avoir utilisé une fléchette tranquillisante. L’oursonne sera par la suite examinée par un vétérinaire avant d’être libérée dans la nature.

«En principe on va la mettre plus loin, à plusieurs kilomètres parce que les animaux qui approchent les humains et la ville s’habituent, donc ils ont de moins en moins peur des humains, des voitures, de la circulation, affirme Mme Bouchard. Ils s’approchent beaucoup et ça peut être dangereux et pour l’ours, qui va se faire frapper, et pour nos animaux de compagnie ou pour les gens qui sont en ville.