/news/culture

L’intelligence artificielle suscite de l’intérêt au Théâtre du Capitole

Diane Tremblay | Journal de Québec

Simon Clark/Agence QMI

L’intelligence artificielle promet encore plus de bouleversements dans nos habitudes de vie qu’internet a pu le faire jusqu’à présent. Pour parler de l’impact d’une telle révolution, la série Les Grands Investisseurs présente mardi soir, au Capitole de Québec, Martin Bouchard, un pionnier dans les nouvelles technologies.

La preuve que l’intelligence artificielle (IA) est sans conteste un des sujets de l’heure : plus de 1000 personnes ont confirmé leur présence mardi soir à 19 h 15 à cette activité organisée par Michel Bell, gestionnaire de portefeuille associé chez RBC Dominion.

« Il y a des emplois qui vont disparaître. D’autres qui vont être créés. Il faut s’adapter à cela. Je crois qu’on n’est pas encore assez préparé. Ça va venir plus rapidement qu’on pense. Le progrès est exponentiel. Il va y avoir des impacts autant positifs que négatifs », a affirmé Martin Bouchard qui a participé à la création de Copernic dans les années 1990.

Selon lui, les changements générés par le développement de l’IA seront « majeurs ».

« On ne peut pas encore saisir tout l’impact que cela va avoir. L’an dernier, des ordinateurs ont battu un groupe de 30 radiologistes en Chine pour trouver des cancers sur des radiographies. On peut imaginer, dans cinq ou dix ans, que les ordinateurs vont être encore plus performants », a poursuivi le conférencier.

« J’y vais même d’une prédiction : les gens vont refuser un diagnostic provenant uniquement d’un humain. Ils vont demander aussi d’avoir un diagnostic informatique », a-t-il ajouté.

« Par contre, il faut faire très attention. Est-ce qu’on accepterait qu’un drone militaire puisse tirer sur des gens uniquement par un système d’intelligence artificielle qui dirait : ceci est un terroriste, l’autre personne ne l’est pas ? »

M. Bouchard est cofondateur de Bases.ai qui met à la disposition des entreprises des infrastructures telles que des espaces de travail, des salles de tests, des robots industriels pour intégrer l’intelligence artificielle.

Un visionnaire

La série Les Grands Investisseurs est présentée depuis 1994. M. Bouchard a déjà été conférencier dans le cadre de cet événement. Il y a 20 ans, il était allé parler du développement d’internet.

« C’est la première fois que j’ai deux fois le même conférencier. M. Bouchard est quelqu’un de visionnaire », a commenté pour sa part Michel Bell.

Aux yeux de plusieurs, l’IA représente la plus grande révolution industrielle de l’histoire de l’humanité.

« C’est un avenir prometteur pour plusieurs secteurs, dont des secteurs insoupçonnés qui vont utiliser ça pour améliorer leur efficacité, ça, c’est clair », a ajouté M. Bell.

Dans la même catégorie