/news/culture

Parfum de premières, de femmes et d’Oscars à Cinemania

Yan Lauzon | Agence QMI

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

La 25e édition de Cinemania proposera un menu grandement axé sur les premières. Le festival de films francophones, qui se tiendra du 7 au 17 novembre, permettra la projection de 51 films, dont 41 seront des nouveautés au Québec.

Outre lors de l’ouverture avec l’histoire d’amour au féminin «Portrait de la jeune fille en feu» et de la clôture grâce à l’aventure «Donne-moi des ailes», plusieurs titres ont déjà été encensés à l’international, lors de grands rassemblements présentés à Cannes, Angoulême, Namur ou encore Toronto.

La course aux Oscars

Les cinéphiles pourront poser les yeux sur des films étrangers qui pourraient obtenir leur place aux Oscars en février prochain.

Interdit de projection dans son propre pays, le drame algérien «Papicha» est tout de même entré dans la course à la statuette du meilleur film international. Le récit coup-de-poing «Les Misérables», s’articulant autour d’une bavure policière, a quant à lui été le choix de la France.

Ces deux œuvres seront offertes, tout comme la sélection canadienne, la réalisation de Sophie Deraspe «Antigone» qui fera la préouverture, le 5 novembre. Une discussion entourant les Oscars est prévue entre la cinéaste et des acteurs importants du film «Les Misérables».

Les stars du cinéma français seront une fois de plus à l’honneur. Des longs métrages portés par Daniel Auteuil et Guillaume Canet («La belle époque), Adèle Exarchopoulos et Gaspard Ulliel («Sibyl»), Gérard Depardieu et Christian Clavier («Convoi exceptionnel»), Laetitia Casta («Le milieu de l’horizon») ainsi que Catherine Deneuve («L’adieu à la nuit») auront tous droit à leur projection.

Le septième art du féminin

Les femmes prendront une grande place à Cinemania cette année. Outre les 15 longs métrages mettant en lumière le talent de réalisatrices, une table ronde sur le septième art francophone au féminin a été organisée.

De plus, l’actrice belge Marie Gillain («Toutes nos envies», «Marie») sera en vedette à la Cinémathèque québécoise, où quatre œuvres dans lesquelles elle brille seront présentées.

Menée par un trio de femmes - Céline de France, Yolande Moreau et Audrey Lamy -, la comédie «Rebelles» et son abracadabrant scénario auront pour leur droit à trois rendez-vous programmés.

Pour consulter l’horaire complet des rendez-vous et se procurer des billets: festivalcinemania.com.