/news/law

Une jeune conductrice de 19 ans coupable de délit de fuite

Kathleen Frenette | Journal de Québec

ARCHIVES/NICOLAS SAILLANT/JOURNAL DE QUÉBEC

Après avoir offert à la Cour un témoignage «invraisemblable» dans le cadre d’un récit «appris par cœur», une jeune conductrice de 19 ans a été trouvée coupable de délit de fuite causant des lésions corporelles.

Josianne Lebrun a essuyé quelques larmes, mardi matin, lorsqu’elle a compris le sens des paroles prononcées par le juge Sébastien Proulx.

En juillet 2017, aux petites heures du matin, après s’être «assoupie» quelques instants au volant de son Suzuki Grand Vitara, la jeune femme a heurté Jean-François Gendron qui marchait sur le chemin Saint-Louis avec son chien et un ami.

Nid de poule

Lors du procès, l’accusée avait dit au tribunal ne pas s’être arrêtée à la suite de l’impact puisqu’elle n’en avait «pas eu connaissance».

Elle croyait plutôt avoir senti «un coup de suspension» comme lorsque l’on tombe «dans un nid-de-poule».

«Ces explications sont invraisemblables et le tribunal rejette son témoignage», a laissé tomber le président du Tribunal

Si, lors de l’interrogatoire principal, l’accusée que le juge a qualifiée «de jeune, intelligente et instruite» a bien répondu aux questions et qu’elle semblait fiable, les choses se sont corsées lorsqu’elle a été questionnée par le procureur aux poursuites criminelles et pénales, Me Pierre-Alexandre Bernard.

Récit appris «par cœur»

«Ses propos ne sont pas toujours spontanés, son récit est appris par cœur. Elle s’est forgé une histoire qu’elle a racontée à sa famille, à ses amis, aux policiers au Tribunal», a-t-il ajouté.

Pour le magistrat, le fait que l’accusée ait tenté de «recoller» son miroir arraché immédiatement à la suite de l’impact soulève aussi des questions.

«Pourquoi un tel empressement? Et pourquoi refaire le trajet à deux reprises le lendemain pour comprendre son accident? L’accusée ne dit pas la vérité. Il est impossible qu’elle n’ait pas su qu’elle avait heurté un être humain», a ajouté le juge qui entendra les observations sur la peine à la fin du mois de janvier.

Dans la même catégorie