/news/law

Un ex-militaire coupable d’agression sexuelle

Jean-François Tremblay

 - TVA Nouvelles

Un ancien militaire est reconnu coupable de trois chefs d'accusation, dont un d’agression sexuelle.

Jason Roy-Lagacé est également acquitté d'un total de neuf autres chefs portés à l'origine contre lui et concernant trois plaignantes.

Les verdicts sont tombés ce matin au palais de justice de Chicoutimi.

Sur le chef d’agression sexuelle, l'ex-militaire a eu une relation sexuelle avec sa conjointe alors que celle-ci lui avait dit non à trois reprises. Au procès, elle avait témoigné qu'il était insistant, qu'elle avait fermé son cerveau et qu'elle pleurait durant la relation.

Roy-Lagacé est aussi coupable de voies de fait armées pour avoir lancé une boîte de condoms en métal en direction d'une victime. Le juge Jean Hudon l'a trouvé coupable finalement de mauvais entreposage d'arme à feu.

Il est toutefois acquitté des chefs de harcèlement criminel, d'introduction par effraction, d'entrave à la justice et de voies de fait.

Son avocat, Me Charles Cantin, veut analyser le jugement notamment sur le verdict de culpabilité touchant l'agression sexuelle.

La procureure du bureau du directeur des poursuites criminelles et pénales, Me Karen Inkel, a déclaré que son sentiment était mitigé sur ses verdicts étant donné certains acquittements.

Dans la même catégorie