/regional/montreal/montreal

Montréal parmi les meilleures métropoles nord-américaines pour la croissance de l'emploi

Agence QMI

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

La ville de Montréal peut se targuer d'afficher l'une des plus fortes croissances de l'emploi en Amérique du Nord au cours des dernières années, montrent des données recensées par l'organisme Montréal international dévoilées jeudi.

Selon ce palmarès, Montréal et sa banlieue se hissent au troisième rang des métropoles nord-américaines avec un taux de croissance de l'emploi de 5,6 % entre 2016 et 2018.

Seules Phoenix, en Arizona (5,6 %), et Riverside, en Californie (6,8 %), ont affiché un meilleur résultat.

La seule autre ville canadienne étudiée, Toronto, a dû se contenter d'un taux de croissance de 4,3 %.

La vigueur du marché de l'emploi montréalais s'explique tout particulièrement par le secteur de la haute technologie, qui a engrangé une augmentation du taux d'emploi de 9,1 % au cours de la même période. Seule Boston, avec une croissance de 14,5 %, a fait mieux de 2016 à 2018.

Pour sa part, Toronto a connu une hausse de 7,5 % de ses postes, entre 2016 et 2018, dans le milieu des hautes technologies, qui recoupe plusieurs domaines incluant l'aérospatiale, les sciences de la vie et les technologies de l'information.

En 2018, pas moins de 7,9 % des emplois disponibles à Montréal et dans les environs se trouvaient dans le domaine des hautes technologies. Il s'agit du 6e plus au taux parmi les 20 métropoles étudiées, loin derrière Seattle (13 %) et San Francisco (11,2 %), reconnues pour leurs nombreuses entreprises du secteur numérique.

Les observations de Montréal international font suite à une autre, publiée au début septembre qui démontrait que la région métropolitaine se classait au premier rang au pays pour la croissance du PIB en 2019, devant Vancouver, Toronto, Ottawa-Gatineau et Calgary.

La bonne tenue de l'emploi et du PIB de la métropole fait écho à la santé économique du Québec. Plus tôt cette semaine, l'Institut de la statistique a dévoilé que la province a enregistré une croissance de 2,8 % de son PIB pour les sept premiers mois de 2019, un taux deux fois plus important que pour le Canada pris dans son ensemble.