/news/law

42 mois de détention pour un agresseur sexuel de Saint-Ambroise

Andréanne Larouche | TVA Nouvelles

Germain Tremblay, un homme de Saint-Ambroise qui a agressé sexuellement des mineurs, est condamné à 42 mois de pénitencier, vendredi, au palais de justice de Chicoutimi, à Saguenay.

L’homme de 66 ans a plaidé coupable à sept chefs d’accusation, dont agressions sexuelles et attentat à la pudeur.

Germain Tremblay a fait cinq victimes, de jeunes filles qui étaient âgées de 5 ans à 16 ans. Les agressions sexuelles répétées, des attouchements et des fellations, se sont produites sur plusieurs années, entre 1971 et 2001.

«Ça a eu beaucoup de répercussions dans ma vie: de l'anxiété, de la peur, de la rage, de l'incompréhension, a déclaré l’une des victimes. Pourquoi faire ça à un enfant? Je n'avais aucune défense. J'étais toute petite.»

Germain Tremblay s’est excusé à ses victimes avant de prendre le chemin du pénitencier.

«Parfois, on n’a pas conscience des conséquences de nos actes quand on est jeune, a-t-il déclaré. Mais je sais que c’est facile de s'excuser maintenant, j'aurais dû y penser avant. Je ne vous en veux pas. Vous ne me reverrez jamais ici. Je ne retoucherai jamais à quelqu'un d'autre.»

Le nom de Germain Tremblay restera inscrit à vie au registre de délinquants sexuels.