/news/currentevents

Chaos total dans le secteur des ponts à Québec

Les forts vents font des ravages sur le pont Pierre-Laporte alors qu’un deuxième véhicule, un semi-remorque cette fois-ci, s’est renversé sur les voies en direction sud vers 15h. Le pont est complètement fermé dans cette direction pendant plusieurs heures avant d'être rouvert partiellement peu avant 18h.

Cette fermeture a entrainé une congestion qui s’est étirée sur des kilomètres.

La Sûreté du Québec explique qu’un semi-remorque a été soufflé par les fortes bourrasques «au début du pont» en milieu d’après-midi.

«C’est complètement fermé en direction sud pour le moment», précise Ann Mathieu, porte-parole de la SQ.

Le porte-parole du Ministère des Transports Guillaume Paradis a publié sur Twitter une impressionnante photo de l’incident, précisant n’avoir «pas vécu souvent» de telles situations. «Congestion très importante à prévoir», a-t-il pris soin d’ajouter.

Vers 16h, le ministère a indiqué que le bouchon s’étirait sur plus de 10 kilomètres. Les policiers s’affairaient notamment à faire faire demi-tour aux voitures coincées sur le pont afin de les rediriger vers le boulevard Champlain selon nos informations.

 

La circulation est complètement à l’arrêt sur Henri-IV et sur Duplessis en direction des ponts et la congestion s’étire aussi sur Champlain, prise d’assaut pour l’accès au pont de Québec.

On ne savait toujours pas au moment d’écrire ces lignes si le conducteur du camion-remorque a été blessé dans l’accident.

Deuxième accident

Un peu plus tôt en journée, c’était une remorque tirée par une camionnette qui s’était renversée sur le pont. Deux des trois voies ont été bloquées de longues minutes.

Photo remorque Pierre Laporte

COURTOISIE, DAVE VACHON

 

Les forts vents ont encore fort probablement contribué au renversement de cette remorque, qui a d’ailleurs endommagé les clôtures qui séparent les deux directions sur le pont.

L’accident, qui n’a fait aucun blessé sérieux indique la SQ, a causé un important ralentissement dans le secteur. Vers 13h, un imposant bouchon s’étirait jusqu’à la hauteur du boulevard Charest, tant sur l’autoroute Henri-IV que sur Duplessis.

La Sûreté du Québec et le ministère des Transports sont intervenus pour remettre la remorque sur ses roues et dégager les voies obstruées. L’opération s’est terminée vers 13h45, mais le mal était déjà fait dans le secteur.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.