/news/currentevents

Trois accidents causés par l'alcool au volant en quelques heures en Outaouais

Agence QMI

Police car on the street

Stock Adobe

Malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation sur les risques de prendre le volant après avoir bu, le message ne semble toujours pas passer chez les automobilistes.

En Outaouais, trois conducteurs se retrouvent aujourd'hui dans le pétrin après avoir eu la mauvaise idée de prendre le volant en état d'ébriété, samedi soir, provoquant autant d'accidents.

Les policiers de la MRC-des-Collines de l'Outaouais ont d'abord été appelés, vers 18 h, à se rendre sur la montée de la Source, à Cantley, suite à une collision entre deux véhicules. Sur place, les patrouilleurs ont constaté qu'un chauffard avait percuté l'arrière d'un véhicule immobilisé dans la circulation, avant de faire un capotage.

Le conducteur fautif présentait un taux d'alcoolémie trois fois supérieur à la limite permise, a fait savoir la police, en précisant que le suspect, un homme de 36 ans de Gatineau, est demeuré détenu puisqu'il en est à sa cinquième infraction pour alcool au volant. En prime, il conduisait une voiture de location avec un permis non valide.

Une personne a été transportée à l'hôpital par mesure préventive à la suite de cette collision.

Puis, vers 21 h 35, le conducteur de 24 ans originaire de Val-des-Monts a fait une sortie de route sur la route du Carrefour, dans sa municipalité. Le test d'éthylomètre a permis de constater qu'il avait un taux d'alcoolémie dépassant d'environ deux fois la légale, bien qu'il détenait un permis de conduire l'astreignant à une condition 0 alcool.

Enfin, à peine un quart d'heure plus tard, une autre sortie de route est survenue, cette fois du côté de Chelsea. Dans ce cas-ci, c'est un homme de 74 ans de Chelsea qui a été pris en défaut, lui qui affichait un taux d'alcool deux fois plus élevé que la limite de 0,08 g d'alcool par 100 ml de sang.