/news/society

Attente encore plus longue dans les urgences

TVA Nouvelles

Alors que la saison de la grippe est à nos portes, la situation s'aggrave dans les hôpitaux du Québec. Les médecins craignent le pire parce que les urgences débordent plus que jamais.

À LIRE ÉGALEMENT

Les patients attendent 1h20 de plus sur civière

En début de soirée, plusieurs urgences dans toutes les régions administratives de la province débordaient, selon les données recueillies par Index Santé.

À Montréal, l'Hôpital général Juif avait le pire taux avec 198%. La majorité des autres établissements débordait également : Hôpital général de Montréal (135%), Hôpital Royal Victoria et Hôpital de Verdun (155%) et Hôpital Maisonneuve-Rosemont (131%).

L’urgence de l'Hôpital Cité de la Santé de Laval avait un taux de 112%.

De nombreuses urgences en Montérégie avaient un taux dépassant les 100%, dont le Centre hospitalier Anna-Laberge (150%), l’Hôpital Barrie Memorial (220%) et l’Hôtel-Dieu de Sorel (135%).

Dans Lanaudière, le Centre hospitalier régional de Lanaudière affichait un taux d’occupation de 152% et l’Hôpital Pierre-Le Gardeur de 133%.

Presque tous les établissements dans les Laurentides débordaient : Hôpital de Saint-Eustache (134%), Hôpital régional de Saint-Jérôme (128%), CSSS d'Argenteuil (100%), Hôpital Laurentien (106%) et Hôpital de Mont-Laurier (100%).

Dans la grande région de Québec, plusieurs établissements affichaient des taux d’occupation particulièrement élevés, dont l’Hôpital Saint-François-d'Assise (121%), l’Hôpital de l'Enfant-Jésus (138%), le Centre hospitalier de l'Université Laval (133%) et l'Hôtel-Dieu de Québec (107%).

De puis un an, le temps d’attente sur une civière dans les urgences du Québec a augmenté de 1 heure 22 minutes pour atteindre une moyenne de 14 heures 48 minutes avant d’avoir un lit ou de retourner à la maison.