/regional/homepage

Moins de 25 000 clients toujours dans le noir

Agence QMI

Les équipes d'Hydro-Québec ont grandement progressé dans leurs efforts pour rebrancher tous les Québécois, lundi, faisant passer le bilan sous la barre des 25 000 pannes en toute fin de soirée.

En début de journée, on dénombrait toujours un peu plus de 55 000 clients privés de courant. Ce nombre était déjà bien moins élevé qu'au plus fort de la tempête de vendredi, où près de 1 million d'abonnés avaient perdu l'électricité, soit plus de 20% des clients d'Hydro-Québec.

 

Le président-directeur général d'Hydro-Québec, Éric Martel, avait indiqué dimanche que la très grande majorité des abonnés devraient être rebranchés au plus tard mardi.

Une fois de plus, Hydro-Québec n'a pas ménagé ses efforts lundi, avec des centaines d'équipes déployées sur le terrain.

«Chaque panne que l’on va rétablir, ça va ramener vingt clients dans la lumière, donc ça risque d’aller assez rondement aujourd’hui parce qu’on va déployer une force assez considérable, environ 1500 travailleurs qui seront à pied d’œuvre», avait détaillé lundi matin un porte-parole d’Hydro-Québec, Francis Labbé, à TVA Nouvelles.

Les interventions présentement effectuées par les travailleurs sont généralement plus complexes et permettent de rétablir le service d'électricité chez peu de gens à la fois. Par exemple, remplacer un poteau brisé par les vents ou la végétation peut prendre entre cinq et sept heures, avait expliqué la société d'État en fin de semaine.

À 23 h lundi, Hydro-Québec dénombrait un total de 23 321 clients privés d’électricité sur l’ensemble de son réseau.

L'Estrie était toujours la région la plus touchée avec 5901 ménages plongés dans le noir.

Les clients du Centre-du-Québec (3275), de Chaudière-Appalaches (3418), de la Montérégie (3255), des Laurentides (1961) et de la Capitale-Nationale (2345) étaient également encore affectés par les pannes.

Dans la même catégorie