/regional/sherbrooke/estrie

Avis d’éviction pour les résidents du camping Aztec

TVA Nouvelles d'après Jean-François Desbiens

Une trentaine de résidents permanents du camping Aztec de Granby ont reçu un avis d’éviction de la part du nouveau propriétaire qui souhaite changer la vocation de l’endroit.

«C'est ici que je voulais finir mes jours et vivre ici longtemps. Je suis très bien ici», affirme Pierre Marcotte, l’un des citoyens touchés.

Le nouveau propriétaire Jean-Guy Sylvain (Groupe JGS) souhaite convertir le site en complexe pour vacanciers et ainsi récupérer les terrains du camping occupés par les résidents permanents pour en faire des espaces pour campeurs saisonniers.

«On va se battre pour rester ici. Le monde en général veulent tous rester», soutient Serge Fontaine qui a aussi reçu l’avis d’éviction.

Jusqu'à maintenant, 11 des 29 propriétaires ont signifié à la Régie du logement vouloir contester l’éviction. En effet, au même titre qu'un locataire dans un immeuble à logements, ils ont le droit de le faire même s'ils ne font que louer un terrain.

Plusieurs d’entre eux affirment d’ailleurs avoir investi des sommes importantes dans leur demeure. Si certains sont installés depuis plus de 20 ans, d’autres viennent tout juste d’y aménager. C’est le cas de Marianne Rochette qui y avait vu une opportunité d’investissement.

«En grande partie en ayant ma maison dans une hypothèque qui me revient et, éventuellement, pour vendre et acheter plus grand», raconte-t-elle.

Selon l’avis d’éviction, les résidents doivent quitter d’ici la fin juin.